traite

La b
êtise humaine est insondable.Elle se rencontre partout.Elle constitue un facteur historique considérable.Le cé- lèbre sociologue et politologue Raymond Aron, professeur à la Sorbonne, directeur de la thèse de doctorat d’Etat de l’auteur, avait imaginé écrire une monographie de la bêtise.Il n’en a pas eu le temps, ou a rencontré des obstacles intellectuels dirimants qui l’ont empêché de réaliser ce projt.

Un demi-siècle plus tard Jean Guiart s’y est mis, sous une forme peut-
être primitive, balayant les obstacles sans trop réfléchir.Mais l’ouvrage est là et traite du sujet, en attendant un meilleur auteur. Il souhaite que cela puisse être au moins un divertissement pour le lecteur. Peut-être aussi le point de départ d’une réflexion.

Culturellement assis entre le fran
çais, l’anglais et l’allemand depuis l’enfance, appartenant à une famille internatio- nale, sa carrière et sa préparation faisant le pont entre le monde d’avant guerre, le crépuscule des quatre années d’occupation nazie et l’univers intellectuel du moment, Jean Guiart n’était pas le plus mauvais auteur pour s’attaquer à pareil sujet.
guiart bibliographie telecharger editions anthropology contact
jeanguiart
© Jean Guiart 2011-2016