guiart

Avertissement

La mise en ligne permet des entreprises que l’édition papier ne permettrait pas. Ayant eu l’ambition de couvrir la Nouvelle-Calédonie et les îles Loyalty d’un réseau serré d’informations quant à la description, l’analyse et le fonctionnement de la société traditionnelle ancienne, aussi bien dans son évolution moderne et en particulier par les conséquences des abus de pouvoir du système colonial, nous mettons ici en succession, et pas dans le même fichier, ce que, à l’expérience, le logiciel ne permettrait pas: tous les manuscrits édités, ou pas encore livrés à l’impression, qui correspondent, mis bout à bout, à ce que pourrait être une encyclopédie anthropologique canaque. Tout y est, du moins tout ce que les Mélanésiens ont voulu eux-mêmes que l’on y trouve, pour satisfaire une curiosité honnête et non faite de malignité. Je n’ai en cette affaire, que servi de scribe pour débrouiller


des cultures et des sociétés indéfiniment variant sur les mêmes thèmes, et où l’on trouve tout ce qu’une logique rigoureuse, la logique canaque, a su construire d’événements et d’institutions parallèles ou contradictoires. Cette dernière, la logique canaque, a sur nous une supériorité inattendue, c’est qu’elle ne s’embarrasse pas de contradictions à résoudre. Elle ne les résoud pas, ce qui est, elle a parfaitement raison, du temps perdu, elle en fait un instrument de ses multiples chatoyances et de ses stratégies super sophistiquées. Elle, au moins, a réussi ce que nos marxistes ont raté, la résolution des contradictions. Maurice Leenhardt me disait, comme je lui demandais comment il avait réussi à survivre dans ce milieu intellectuel parisien qui ne pardonne rien à personne: «En appliquant les leçons de comportement apprises des Canaques !»

Blog

5 décembre 2019 : Marc Tabani et Lamont Lindstrom consacreront un atelier à l'oeuvre de Jean Guiart lors du prochain congrès de l'Association for social anthropology in Oceania (ASAO), congrès qui aura lieu à Hilo (Hawai'i) du 22 au 25 janvier 2020

27 août 2019 : Nous sommes très fier d'avoir obtenu ce lien sur cette première analyse «dépassionnée» du travail de Jean Guiart sur le terrain en Océanie. Benoît Trépied et Eric Wittersheim, «Un anthropologue au service de la réforme coloniale. Jean Guiart et l'Union française dans le Pacifique (1937-1957)», in Christine Laurière et André Mary (dir.), Ethnologues en situations coloniales, Les Carnets de Bérose, n° 11, Lahic / DPRPS-Direction générale des patrimoines, 2019, pp. 259-289, en ligne : http://www.berose.fr/IMG/pdf/carnet_11-2.pdf

4 août 2019 à 23h : Le Professeur Jean Guiart s’est paisiblement éteint à son domicile dans la commune de Puna’auia à Tahiti. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses amis de près et de loin.

Le couple Guiart

January 29, 2016 : Jean Guiart translated his most famous book into english : Chieftainship in South Melanesia Vol 1 & 2. Enjoy !

3 janvier 2016 : Quatre nouveaux livres ont été mis en ligne. Le roman noir de l’île, Juana, la mujer mapuche indómita, Connexions N°3, une nouvelle édition de Variations sur les arts premiers II : Océanie et aussi une nouvelle version de Mes nuits et mes jours.

13 juin 2015 : Le nouveau livre d’Eric Clua et de Jean Guiart  Requins d’Océanie a été mis en ligne sur ce site. Bonne lecture !

11 avril 2015 : Un nouveau livre de Jean Guiart a été mis en ligne sur ce site Précis de la méthode en Anthropologie sociale

25 février 2014 : Sauvez les veuves canaques, lettre ouverte de Jean Guiart à Madame la Garde des Sceaux Christine Taubira pour attirer son regard sur le sort injuste frappant les veuves canaques en Nouvelle-Calédonie.

La réalité de la culture et de la société canaques,  texte destiné à être publié dans la revue juridique, politique et économique de Nouvelle-Calédonie.

Joséphine Pawé Sootr, « isola i Wahnamala », épouse Guiart, de Kejany, Lifou est morte à 16 h 15 aujourd'hui 13 janvier 2012 à Tahiti, juste avant ses 90 ans.

Critique d’un livre publié par Alban Bensa et Antoine Geromido : «A l’ombre du rocher d’Até», histoire d’une chefferie kanak, le pays de Koohnê, Nouvelle Calédonie, Karthala, Paris 2005

Biographie

Jean Guiart est né en 1925 à Lyon et mort à Tahiti en 2019. Il était anthropologue et océaniste. Il a été directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Etudes (EPHE) et de 1973 à 1988 directeur du Laboratoire d'ethnologie du Musée de l'Homme.

Depuis sa retraite, il habitait à Tahiti (Polynésie française) et à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) où en 1997 il a fondé Rocher-à-la-Voile, sa société d'édition.

Ses intérêts de recherche étaient les arts et les religions de l'Océanie, en particulier de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu (ex-Nouvelles-Hébrides). Il a fait une importante contribution à l'étude de la société canaque.

Pour accéder à son curriculum vitae complet sur Wikipédia.

Liens utiles

Nous mettons à votre disposition gratuitement les ouvrages mentionnés ici et ici sous forme de fichiers PDF si vous en faites la demande. Veuillez nous indiquer votre nom et adresse ainsi que le titre de l’ouvrage que vous désirez télécharger en cliquant ici. Nous vous indiquerons ensuite le lien de téléchargement par mail.

La fondation Marie-Thérèse et Bengt Danielsson, Arapo, propose aussi des livres sur le Pacifique en téléchargement gratuit.

English speaking visitors

We offer books for free download as a PDF file if you send us a request. You can find them here. Please enter your name and address and the title of the book you wish to download by clicking here. We will send you the download link by email.